Back

See all our Solutions
Discover a complete suite of immersive and interactive solutions to develop business skills and personal attitudes more quickly and develop your organisation's collective intelligence.
See all our Solutions

Pourquoi la méthode d’apprentissage par vidéo à 360 degrés ne marche pas ?

Caméra vidéo 360 degrés, un investissement lourd
Les caméras vidéos 360 degrés pour l'enseignement et la formation, un bon investissement pour des non-professionnels ?


De nombreux enseignants et formateurs ont déjà commencé à utiliser des vidéos 360° “sur étagère” avec leurs élèves. Développer ses propres vidéos 360 semble encore être un défi qui provoque un grand niveau de frustration chez les apprenants, les créateurs et les formateurs. 
Nous recevons souvent des commentaires de professionnels de l'industrie, et leur déception face à l'échec de projets de développement et de mise en œuvre de vidéos 360 est réel.
Les nouvelles technologies sont souvent passionnantes et innovantes, et encore plus lorsqu'elles sont introduites sur le marché de l'apprentissage. 
Tout le monde veut essayer, mais toutes les solutions ne semblent pas convenir à nos salles de classe. Tout est lié, avantages comme inconvénients ! Le développement et la distribution de médias 360 ne sont pas aussi simples que beaucoup pourraient le penser. Se précipiter dans de tels projets n'est pas la meilleure idée et semble souvent être une cause d’échec.
En se lançant dans les vidéos 360 degrés pour l’apprentissage, les créateurs ne se posent souvent pas les bonnes questions. En matière d’équipement, de plateforme de distribution mais surtout sur le choix même de ce format qui doit répondre à un but spécifique. Derrière la question du « pourquoi je dois utiliser ce format », il faut s’intéresser au matériel. Quelle caméra, quel outil ? Comment l’utiliser pour partager mon savoir aux élèves/apprenants. Les créateurs de caméra et les plateformes se sont lancées têtes baissées dans cette dynamique, au détriment de la qualité et de l’expérience utilisateur. 

Quelques raisons qui expliquent les échecs des vidéos 360 degrés ?

1. La taille des fichiers 360 

Les fichiers qu’utilisent ces types de vidéos sont volumineux et prennent une place importante dans les serveurs. À ce titre, le partage de ce type de vidéos sur les réseaux peut donner lieu à des fichiers coupés, ou incomplets. Les rendant de fait inutilisables. Tâchez de partager de petites vidéos en 360 degrés pour trouver votre audience. 


2. La bande passante : l’ennemi ?

Du fait de la taille des fichiers, leur transmission par bande passante est problématique. À ce titre, il faut fournir aux usagers une connexion wifi gratuite et rapide, avec un volume de données important. 


3. Tout est une question d’argent 

L’idée selon laquelle il faut dépenser des fortunes pour s’équiper en caméra 360 est fausse. Il faut s’intéresser à la résolution en premier lieu. En deçà de 4K, voire 8k, la qualité sera déplorable, mais il existe des équipements 8k accessibles autour de 170€. 


4. Mal au coeur 

Une technologie inférieure à la 8k, associée à des mouvements de caméra n’est pas une bonne idée. Cela ne fera qu’engendrer nausée et maux de tête. Une solution, réduire le plus possible les mouvements de caméra brusques afin de ne pas voir son audience s’évanouir. 


5. BOYD – Bring your own device – apportez votre propre matériel. 

Cette stratégie est très peu recommandée. Votre classe ne sera pas uniforme et ne pourra répondre à vos attentes. Transmettre une liste de matériel est recommandé. 

Comme vous pouvez le constater, la clef du succès réside dans l’anticipation des attentes des usagers.”


Traduit de l’anglais. Source : Mindsed, 5 reasons why your 360 videos failed


Et sinon, chez Max’Sens, pas d’investissements lourds : la réalité virtuelle élimine toutes les contraintes coûts et délais, grâce aux avatars animés par l’intelligence artificielle.
En plus notre solution fonctionne sur les équipements du quotidien (PC, Mac, tablette, Smartphone) et bien sîr casque de réalité virtuelle.
Cerise sur le gâteau, ça marche en on-line, mais aussi en mode déconnecté (off-line) !

09 February, 2021

Lazare Aké

Share

For me, there’s before and after EdTrain, just like before and after Star Wars. The world of training will never be the same again!

Jean-Michel Hillion, Partner at Sherpa Consulting